Chansons 2017/2018

Vers l'avant

Par ADELAIDE DOYELLE, publié le mardi 27 mars 2018 09:03 - Mis à jour le mardi 10 avril 2018 11:30

Vers l'avant

 

Quand le vague à l’âme me guette
Quand l’envie d’ailleurs me reprend
Quand je sens le temps qui s’arrête
Et quand ma vie en dépend

ALTO : lou lou lou
Je suis ivre, libre, regarde
Comme mes ailes prennent le vent
Je me laisse aller, baisse la garde
Et me tourne vers l’avant


Quand le bas du ventre me serre
Quand, d’ennui, je grince des dents
Quand l’urgence est de prendre l’air
Et quand ma vie en dépend


Je suis ivre, libre, regarde
Comme mes ailes prennent le vent
Je me laisse aller, baisse la garde
Et me tourne vers l’avant

Je suis ivre, libre, regarde
Comme mes ailes prennent le vent
Je me laisse aller, baisse la garde
Et me tourne vers l’avant

alto : una matina mi son'alzato O bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao

una matina mi son'alzato e ho trovato l'invasor

o partigiano, porta mi via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao

o partigiano porta mi via che mi sento di morir

tou tou tou tou....

je me tourne vers l'avant
 

Apprendre à vivre avec l'histoire

les regrets les coups et les bosses

S’envoler sans perdre la mémoire

réaliser ses rêves de gosses

lou lou lou lou Parcourir les monts et les plaines

m’a toujours fait perdre le nord

une nomade au creux de mes veines

m’a soufflé ces quelques sorts - o -o -o

 

Je suis ivre, libre, regarde
Comme mes ailes prennent le vent
Je me laisse aller, baisse la garde
Et me tourne vers l’avant

Je suis ivre, libre, regarde
Comme mes ailes prennent le vent
Je me laisse aller, baisse la garde
Et me tourne vers l’avant

alto : una matina mi son'alzato O bella ciao bella ciao bella ciao ciao ciao

una matina mi son'alzato e ho trovato l'invasor

o partigiano, porta mi via, o bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao

o partigiano porta mi via che mi sento di morir

tou tou tou tou...

je me tourne vers l'avant